Consommateur

Article principal: Droit de la consommation

Les droits des consommateurs ont commencé à être reconnus dans la seconde moitié du XXe siècle, bien que dans la première moitié il y ait eu les premiers mouvements de consommateurs (consumérisme) aux États-Unis qui ont exigé de nouvelles réglementations reconnaissant des droits explicites aux consommateurs et qui ont obtenu l’approbation de diverses lois sur les médicaments et les aliments (voir FDA).

c’est dans la décennie des années 60 du XXe siècle, lorsque divers facteurs (hausse des prix – inflation – scandale de la thalidomide, la figure de Ralph Nader, ainsi que l’importance de la publicité trompeuse dans les médias) ont commencé à revendiquer le droit d’être informé, de répondre des produits défectueux, dangereux ou de mauvaise qualité sur une période de temps, voire toute votre vie.

L’un des principaux droits des consommateurs est le droit à l’information, qui doit être fourni gratuitement. Le consommateur a le droit d’être informé par le vendeur des caractéristiques et des détails de qualité du produit, y compris si le produit est dangereux pour la santé, les conditions dans lesquelles le service sera fourni, le prix et les modes de paiement, et si le produit qu’il va acheter ou le service qu’il va contracter nécessite la signature d’un contrat, il doit être invité à le lire et explicitement invité à l’accepter.

Charte Européenne pour la Protection des Droits des Consommateursmodifier

En 1973, l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe a adopté la résolution 543/73 approuvant la Charte Européenne pour la Protection des Consommateurs

Législation Espagnolemodifier

Voir aussi : Loi Espagnole sur la Protection des Consommateurs et des Utilisateurs

En Espagne, se référant au consommateur ou à l’utilisateur, la Loi espagnole sur la Protection des Consommateurs et des Utilisateurs

En Espagne, Le décret législatif royal 1/2007 définit clairement le consommateur dans son article 3:

Aux fins de la présente règle et sans préjudice des dispositions expresses de ses troisième et quatrième livres, les consommateurs ou utilisateurs sont des personnes physiques ou morales agissant dans un domaine extérieur à une activité commerciale ou professionnelle.

Par conséquent, les consommateurs ne sont pas ceux qui acquièrent des biens et des services pour les intégrer dans un processus de production ou une activité commerciale. En ce sens, le consommateur est d’une manière ou d’une autre l’utilisateur final du bien.

Législation argentinemodifier

En Argentine, le Droit de la consommation apparaît pour la première fois appliqué juridiquement avec la Loi Nationale sur la Protection des Consommateurs (Loi 24240) promulguée le 22 septembre 1993. Plus tard, l’article 42 de la Constitution nationale argentine (1994) sur les droits des consommateurs a été promulgué. Ces dernières années, les lois provinciales sur la consommation des provinces de Buenos Aires (2003) et de San Juan (2006) ont été promulguées. Les quatre législations ont été rédigées ou co-rédigées par le juriste Gabriel Stiglitz, président de l’Institut Argentin du Droit de la consommation et la plus haute référence en Amérique latine en matière de défense des consommateurs. Il est l’auteur ou le coauteur des projets susmentionnés de l’article 42 de la Constitution nationale (1994) sur les droits des consommateurs, de la loi nationale 24 240 sur la protection des consommateurs et des Codes de la consommation des provinces de Buenos Aires et de San Juan.

En Argentine, il existe un système de règlement des litiges dans les relations avec les consommateurs, créé par la Loi 26 993, qui comprend un Service de Conciliation Préalable dans les Relations avec les Consommateurs – COPREC-, l’Audit dans les Relations avec les Consommateurs et la Justice Nationale dans les Relations avec les Consommateurs. Tout consommateur ou utilisateur peut recourir à ces agences spécialisées dans les relations avec les consommateurs pour faire valoir sa réclamation et résoudre le conflit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.